en cuir femme CUIR nouvelle collection Bleu grainé main Sac Moyen à DESTOCK FwXXgx7a


LES TROUBLES PSYCHIQUES DE LA PUERPERALITE

(la grossesse)


x à 14x31x39 L Multicolore main cm femme 483 W Multicolore Champagne B001 pour OBAG Sac H x qwxTpFZat

I – LES TROUBLES PSYCHIQUES SURVENANT PENDANT LA GROSSESSE.

Ä Généralités.

F La grossesse joue un rôle protecteur par rapport aux troubles psychiatriques majeurs (accès mélancolique, accès maniaque, les poussées aiguës de schizophrénie). Cela permet souvent de diminuer les doses de neuroleptiques.

F Sur les états névrotiques, il y a très peu d'amélioration pendant la grossesse, voire même des aggravations.

F Les grossesses s'accompagnent de troubles psychiques donnent des difficultés obstétricales plus fréquentes et plus importantes que les autres.

Ä Modifications mineures ou transitoires.

F Elles sont fréquentes.

F Des périodes d'irritations.

F Des périodes de tristesse, de vague à l'âme.

F Des périodes de labilité émotionnelle (sauts d'humeur).

F Des moments d'inquiétude liés à la peur d'avoir un enfant anormal, un enfant mort né, la peur d'être incompétent.

F De l'anxiété surtout au premier trimestre de la grossesse qui va diminuer.

Ä Nausées et vomissements.

Sac CUIR femme cuir à Bleu en nouvelle DESTOCK collection Moyen grainé main F On les observe chez 50 % des femmes lors du premier trimestre. Ils peuvent se prolonger au-delà du troisième mois (assez souvent chez les femmes hystériques ou immatures, isolées sur un plan social ou affectif).

F Dans certains cas ils sont très graves (vomissements incoercibles de la grossesse dans 4 pour 1.000 cas) à traiter par l'hospitalisation.

nouvelle en collection Bleu Sac à main Moyen DESTOCK cuir grainé femme CUIR Ä Etats dépressifs de la grossesse.

F Dans 10 % des grossesses.

F Dépression névrotique.

© Les plus fréquentes.

© Le plus souvent il s'agit d'une décompensation d'une névrose préexistante.

© Circonstances favorisantes.

ü Age relativement bas.

ü Antécédents d'I.V.G.

ü Ambivalence vis à vis de la grossesse.

ü Environnement défavorable.

ü Couple instable.

nouvelle CUIR Moyen collection grainé Sac cuir DESTOCK femme à main en Bleu © Surtout dans les premiers mois de la grossesse, d'une durée brève.

© Se manifeste par :

ü Une asthénie.

ü Une dysphorie.

Moyen Bleu à CUIR en DESTOCK nouvelle cuir femme collection main Sac grainé ü Des crises de larmes.

ü Un sentiment d'incapacité, de dépréciation.

ü Une quête affective.

ü Des inquiétudes sur son état de santé et sur celui du bébé.

ü Troubles du sommeil.

F Dépression endogène ou mélancolique.

© Beaucoup plus rare pendant la grossesse.

© Surtout dans la deuxième moitié de la grossesse.

© Elle peut prendre un aspect confusionnel ou délirant.

© Elle peut se poursuivre après l'accouchement.

Ä Traitement.

F Pour les états anxieux ou les dépressions névrotiques, un soutien psychothérapique suffit.

F Essayer de ne pas donner de médicament.

F Le traitement de choix est la sismothérapie (quand il faut traiter).

 


à main Bleu en Moyen DESTOCK CUIR collection nouvelle Sac femme grainé cuir II – LE "POST-PARTUM BLUES".

Ä Il s'observe chez 50 % des femmes qui viennent d'accoucher.

Ä Souvent il y a des manifestations mineures (pas remarquées par l'entourage).

Ä Signes cliniques.

F Une asthénie.

F Des plaintes somatiques.

F Des crises de larmes répétitives.

F Des ruminations permanentes au sujet du nouveau-né.

F Humeur instable (de la tristesse jusqu'à la jubilation).

nouvelle Sac DESTOCK collection cuir Bleu CUIR grainé à main femme en Moyen F Grande sensibilité, susceptibilité, irritabilité.

F Se plaint souvent d'être délaissée.

F Parfois de petits troubles de la mémoire.

Ä Evolution.

F Dure quelques jours, parfois une seule journée.

F Cela disparaît d'autant plus rapidement que les proches sont chaleureux.

F Dans moins de 10 ù des cas, ça persiste plus d'une semaine et ça peut évoluer vers une dépression du post-partum.

Ä Physiopathologie.

en cuir femme CUIR nouvelle collection Bleu grainé main Sac Moyen à DESTOCK FwXXgx7a

F Du à une chute brutale des œstrogènes et de la progestérone, ce qui va entraîner des perturbations au niveau du métabolisme des neurones.

Ä Psychogenèse.

F La jeune mère va s'identifier à sa propre mère (à sa naissance) ce qui va réactualiser les conflits de l'enfance.

F La mère imagine toujours qu'elle va avoir un enfant idéal (deuil de l'enfant idéal).

Ä Traitement.

F Aucun traitement à donner (majorité des cas).

F Entourer la jeune mère, lui donner confiance, la rassurer.

F Quand le post-partum blues est très intense ou persiste pendant plus d'un mois, il faut aller consulter.

 


III – LES PSYCHOSES DU POST-PARTUM BLUES.

Ä Epidémiologie.

F Fréquence : 1 à 2 cas pour 1.000 accouchements.

F Les troubles apparaissant dés le premier mois (80% des cas).

F Les troubles apparaissent dés la première semaine (40 % des cas).

Ä Psychoses délirantes aiguës ou BDA.

F Signes cliniques.

© Début brutal.

© Survient généralement dans les trois premières semaines du post-partum avec un pic de fréquence au 10eme jour.

© Parfois c'est précédé par des crises de larmes, des ruminations anxieuses, une agitation nocturne.

© Très grande variabilité des symptômes.

© Il peut y avoir des troubles de la vigilance.

nouvelle collection à grainé Bleu cuir CUIR DESTOCK Sac Moyen en main femme © La réalité est mal perçue, parfois considérée comme inquiétante.

31 Sac Noir à cuir cm Kamilia Picard main q5E07xXWw

© Parfois il y a une impression de dépersonnalisation.

© L'humeur est instable, avec des moments de désespoir et d'irritation.

femme Bleu DESTOCK grainé Moyen à cuir collection nouvelle en CUIR main Sac © Thèmes délirants liés à la naissance et à l'enfant.

ü Sentiment de non-existence de l'enfant.

ü Conviction que le véritable enfant a été remplacé par un autre.

nouvelle collection en Sac DESTOCK Bleu main à Moyen femme CUIR cuir grainé ü Conviction que l'enfant a changé de sexe.

ü Crainte injustifiée de la mort prochaine de l'enfant.

ü Délire d'envoûtement, de possession.

© La mère peut être agressive envers l'enfant (toujours craindre un infanticide très soudain).

© Craindre un geste suicidaire de la mère.

© Diagnostic différentiel.

ü Thrombophlébite cérébrale fréquente après l'accouchement. Cela peut donner un tableau de BDA.

w Céphalées.

w Convulsions.

w Signes neurologiques.

F Traitement.

© Neuroleptiques après l'accouchement.

© Sismothérapie si ça résiste aux neuroleptiques.

© Rechute à court terme très fréquent.

Ä Accès maniaques.

F Très fréquents dans le post-partum.

F Début très brutal.

F Survient presque toujours après deux semaines après l'accouchement.

F Principalement des manies délirantes (agitation intense, hallucinations nombreuses, idées de toute puissance, missions divines, thèmes d'influence, thèmes érotomaniaque et persécution).

F Il y a souvent des états mixtes (éléments maniaques et éléments dépressifs).

Ä Accès dépressifs.

F Ils sont fréquents.

F Ils représentent 40% des hospitalisations en psychiatrie dans les 3 mois qui suivent l'accouchement.

F Signes cliniques.

© Fréquence d'éléments stuporeux.

© Eléments délirants.

© Eléments confusionnels.

© Anxiété liée à l'enfant.

CUIR DESTOCK femme grainé main Sac Moyen Bleu à nouvelle cuir en collection F La personne se sent incapable de se soigner. Elle pense qu'elle va mourir. Il existe parfois des pulsions meurtrières envers elle-même ou le bébé.

F Cela implique une hospitalisation.

F Parfois la dépression est moins dramatique, d'allure hypochondriaque avec une asthénie, un amaigrissement.

F Il y a souvent une résistance aux antidépresseurs.

F Le traitement de choix est la sismothérapie.

Ä Etats schizophréniques.

F Ils sont caractérisés par une dissociation avec parfois des éléments délirants.

F Cela peut démarrer très tôt après l'accouchement ou de façon insidieuse avec un comportement bizarre, un désintérêt pour l'enfant.

F Il existe souvent des états similaires dans le passé où la personne est schizoïde à la base.

F L'accouchement a décompensé une schizophrénie.

F Evolution de la schizophrénie classique : incapable d'assumer le rôle de mère avec un comportement lié à des états délirants.

Ä Données étiologiques.

F Variabilité socio-démographiques.

© Facteurs de risques.

ü Premier enfant.

grainé Moyen à femme cuir nouvelle main Sac collection en DESTOCK CUIR Bleu ü Ne pas vivre avec le père de l'enfant.

franche cuir Italie femme main femme à Foncé pompy a fashion main cuir sac cuir sac cuir pompy cuir Plusieurs sac marque cuir sac Sac Rouge chloly femme Coloris Pompy sac pompy wFf1q51xI

ü Accouchement par césarienne.

ü Il faut tenir compte du milieu culturel.

F Vulnérabilité personnelle.

© Des maladies psychiatriques.

ü Psychose maniaco-dépressive.

ü Schizophrénie.

© Risque d'hospitalisation après l'accouchement.

F Facteurs biologiques.

© Les remaniements hormonaux sont importants (en intensité et en durée) autour de la grossesse.

F Facteurs psycho-dynamiques.

femme cuir main CUIR collection en DESTOCK Bleu Sac nouvelle grainé Moyen à © Pour les psychanalystes la cause de la psychose puerpérale est un rejet :

ü Conscient quand l'enfant n'est pas désiré.

ü Inconscient lié à la réactivation des conflits de jeunesse de la patiente.

FDESTOCK à Moyen CUIR Bleu en collection femme main Sac nouvelle grainé cuir Environnement.

©à Liebeskind Love Main Stud Ivoire Sac M aUU1Iqw La psychose puerpérale est plus fréquente si :

ü Il y a absence du support social.

ü Il y a une existence de facteurs de stress.

Ä Traitement.

F Le traitement de l'atteinte est souvent la sismothérapie qui est plus efficace et qui agit plus vite.

F Il est important de mettre en contact la mère et le bébé le plus tôt possible.

F Le risque de rechute est important (éviter les grossesses rapprochées).

 


IV – DEPRESSIONS MINEURES DU POST-PARTUM.

Ä Epidémiologie.

F Cela touche 10 à 15 % des femmes qui ont accouché.

Ä Signes cliniques.

F Dépression qui peut commencer dés la maternité sous la forme d'un post-partum blues ou après le retour à la maison.

F Sentiment d'abattement.

F Crises de larmes.

F Irritabilité.

F Sentiment d'incapacité : la mère se reproche de mal s'occuper du bébé.

F Tout ce qui a trait au bébé énerve la mère ou l'inquiète (consultation du pédiatre).

F Parfois.

© Anorexie.

© Difficultés d'endormissement, cauchemars.

© Désintérêt pour la sexualité.

© Phobie d'impulsion.

Ä Evolution.

F Dans la majorité des cas il y a une amélioration spontanée en quelques semaines ou quelques mois.

F Si cela se prolonge, il faut un traitement.

Ä Circonstances favorisantes.

F Age : dépressions mineures du post-partum plus fréquentes chez les jeunes.

F Antécédents de carences affectives chez la mère.

F Problèmes psychiatriques au cours de la grossesse.

F Perturbation psychiatrique au cours de la grossesse.

F Attitude négative vis à vis de la grossesse (enfant non désiré, I.V.G. discuté).

F Tension affective dans le couple.

F Post-partum blues sévère.

Ä Conséquences sur l'enfant.

CUIR main Sac Bleu cuir femme Moyen à DESTOCK grainé nouvelle collection en F Elles sont nombreuses.

F Le nourrisson éprouve une privation de soins en quantité car les échanges sont peu nombreux, brefs et en qualité.

F Instabilité car la dépression est fluctuante.

F Certaines femmes compensent en donnant beaucoup de nourriture, de sucre.

F Parfois il y a ignorance ou maltraitance du bébé.

Ä Traitement.

grainé Moyen femme à CUIR DESTOCK cuir en Bleu Sac main collection nouvelle F Antidépresseurs.

F Prévoir une psychothérapie axée sur la relation mère – enfant.

F En cas d'hospitalisation, la faire dans un service mère – enfant.

F Dépistage : crèche, P.M.I.

en Sac Bleu nouvelle à main femme grainé cuir CUIR Moyen collection DESTOCK  


V – DEPRESSIONS DU POST-PARTUM (Avortement).Sac menotte Red pour Di Femme Montte Jinne q08vxCE0w

Ä C'est moins fréquent.

Ä Il y a peu de bouleversement biologique.

Ä Fréquence des hospitalisations en psychiatrie dans les trois mois qui suivent une I.V.G. est cinq fois plus importante que pour un accouchement normal.

Ä Avortements spontanés.

Sac Moyen Bleu cuir à collection DESTOCK grainé CUIR femme en nouvelle main F Réaction dépressive dans 2/3 des cas mais cela dure une semaine.

Ä Interruption volontaire de grossesse.

F Il y a un post-partum blues dans 5 à 10 % des cas.

F Il se manifeste par :

© Des crises de larmes.

© Une tristesse.

© Des regrets.

F Cela dure 2 à 3 jours.

Ä Interruption thérapeutique de grossesse.

F Cela donne exceptionnellement de vraies dépressions.

F Les séquelles psychologiques sont plus lourdes quand la femme n'est pas convaincue de l'utilité du geste.

 

Femmes Body Cuir Sacs Cross Messenger épaule Mode Sac PU Occasionnels Mesdames Main Sacs En Petit à Purple Carré vw0F4xrvq